Livraison offerte en Europe pour les commandes au dessus de 29€

Récolte de noix de coco par des singes esclaves

septembre 21, 2020

Récolte de noix de coco par des singes esclaves

Récemment, le People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) a publié des photos de singes contraints de ramasser des noix de coco en Asie, plus précisément en Thaïlande.

Quel est le problème ?

On estime que plusieurs fermes élèvent ou capturent des bébés singes pour les entraîner à ramasser jusqu'à 1 000 noix de coco par jour.
Il semble même que des "écoles de singes" aient été mises en place pour former de petits macaques à ramasser des fruits sans les manger, à faire du vélo ou à jouer au basket-ball dans le but de divertir les touristes.

PETA a également ajouté que ces singes sont soit enchaînés à des arbres et à des pneus, soit mis dans des cages si petites qu'ils ne peuvent même pas se retourner. Il est certain que ce mode de vie ne convient pas aux animaux qui devraient être libres de courir et de sauter dans la nature.

La plupart de ces fermes sont les plus gros fournisseurs de noix de coco de plusieurs grandes entreprises européennes et américaines.

 

Qu'avons-nous fait ?

Balade en Provence suit une politique stricte sur les composants vegan et cruelty free .
Toutes nos barres de beauté solides sont fabriquées avec des ingrédients certifiés vegan et sans cruauté par "the Vegan Society". La Vegan Society est la principale certification pour les produits végétaliens en Europe. En d'autres termes, nous n'utilisons aucun ingrédient testé sur des animaux. Conformément à la réglementation européenne, aucun de nos produits n'a été, n'est ou ne sera jamais testé sur des animaux.

Nous avons récemment été audités par la Vegan Society et avons pu démontrer qu'aucun singe ou animal n'a été exploité pour notre huile de noix de coco.

Nous prenons cette politique très au sérieux et nous pensons que toutes les entreprises devraient faire et croire la même chose.

Que pouvez-vous faire ? 

La question de la maltraitance des animaux, comme le cas des macaques, est malheureusement plus courante que ce que l'on pense.

En tant qu'entreprise, nous veillons à ce que les ingrédients utilisés pour nos barres cosmétiques solides soient végétaliens et sans cruauté. Cependant, chacun peut contribuer à mettre fin à ces abus :
D'abord en obtenant davantage d'informations de sources officielles, comme PETA, pour mieux comprendre la situation.
Ensuite, en vérifiant l'éthique de certaines marques avant d'acheter leurs produits. Par exemple, si une entreprise est transparente et honorable sur son éthique, cela peut être facilement vérifié. Toutefois, si une entreprise semble suspecte à ce sujet, il est préférable de l'éviter.
Enfin, en rejoignant et en soutenant certaines associations et en menant des actions pour réduire ou prévenir ces situations par le biais de pétitions ou de dons.

Chacun a une voix qu'il peut faire entendre. Toute action, même petite, peut avoir un impact. 



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.